Accéder au contenu principal

Réaliser son film en 24h

24en25 : l'événement



Chaque année, le lycée St Joseph à Thônes organise ses "Rencontres des 24en25" : autrement dit, 24h pour réaliser un film en 25 images / sec.


C'est l'occasion pour les élèves du lycée, mais aussi pour des participants extérieurs, de débrider sa créativité, pour proposer un projet abouti

La maison abandonnée de Thônes qui sert de lieu de tournage

Le principe : aléatoire

Au lancement de la session, chaque équipe tire au sort 3 items. Le film doit impérativement traiter ces 3 contraintes, soit en les faisant apparaître à l'écran, soit en les évoquant.


L'édition 2009

Avec Camille Martinez, nous avons improvisé autour : 
  • d'un aquarium
  • d'une photo
  • d'une phrase : "J'ai bu de bleus beaux globules" 
 Nous avions réalisé le court onirique "Bleu comme ça", accompagné par une musique d'Erik Satie.

 

L'édition 2010


Avec Erwan Thomas et Perrine Lamy, nous avons travaillé autour : 
  • d'une photo
  • d'un objet non identifié (même par les organisateurs !)
  • du mot "fesse-mathieu"  
 Il en résulte ce drôle d'objet cinématographique, inspiré de la définition du mot...




Dérivé de « face de Mathieu ». Avant sa conversion, Saint Matthieu était publicain et sans doute usurier. On prétend reconnaître à leur visage les prêteurs à la petite semaine : de là, la locution de face de Saint Matthieu ou de Matthieu, pour désigner un usurier ; puis, par corruption ou plutôt par insulte, on a dit fesse de Mathieu ou fesse-Mathieu.


Posts les plus consultés de ce blog

Pokémon réenchante le monde

20 ans après la création de la franchise, Pokémon lance son jeu sur mobile en réalité augmentée : Pokémon Go. Le principe ? Au lieu de balader votre personnage dans un univers virtuel, vous êtes le personnage à balader dans le monde réel.

Comment nous vivons, comment nous pourrions vivre

Dans sa conférence How we live and how we might live, donnée entre 1877 et 1884 en Angleterre, William Morris propose une nouvelle forme d'organisation du travail

Naturellement, parler à la machine

Lors de son intervention au Web à Québec 2017, Mat Velloso (Microsoft) insiste : non, il n'est pas nécessaire de parler à un robot de conversation alors qu'on peut tout simplement cliquer sur un bouton...