Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2015

Le musée comme à la maison

A force de loucher sur les codes sociaux du web 2.0, le musée n'aurait-il pas absorbé cette culture de l'individualisme, ce culte de la personnalisation, au point d'en faire ressurgir les caractéristiques dans certaines scénographies ? Plusieurs expositions et dispositifs me mettent la puce à l'oreille... Miroir magique au mur Déjà aux Archives Municipales, l'exposition temporaire Lyon l'italienne m'apporte les premiers éléments de l'enquête sur un musée social en devenir : deux siècles d'immigration y sont traités à hauteur d'homme et de femme. Des individus, des familles, des regroupements d'Italiens, venus travailler dans la région, puis établis, enfin intégrés.

L'histoire collective s'écrit d'abord à la première personne, du singulier ou du pluriel : lettres manuscrites, pièces d'identité, photos de couple et repas de famille. Pour le visiteur, l'identification est simple, évidente, empathique.


On touche au deuxième …