Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du décembre, 2014

Flânerie de fin d'année dans les excédents

La gratuité a le vent en poupe ; applications à "obtenir", services numériques en bouquets, versions démo en cadeau et modèles freemium peu contraignants, nous avons accès tous les jours à une multitude de contenus de haute qualité et à des dispositifs de plus en plus généreux.  Parfois à leur insu.
Nul ne sait le pays d'où je viens Depuis plusieurs années, Jon Rafman parcourt le globe tel qu'il est cartographié par le véhicule équipé de Google pour son service Google Street View.

Sur son Tumblr 9-eyes, il aligne ses pépites comme des haïkus visuels complètement décontextualisés et sublimes. Impossible a priori de localiser l'endroit où la photo a été prise, sauf à se fier à l'architecture, à la lumière, aux styles vestimentaires.

Nous savons seulement que la scène a bien eu lieu, quelque part.


En flânant sur l'immensité ouverte de ce nouveau monde virtuel, ou bien en traquant l'insolite avec méthode et boussole en main, Jon Rafman nous offre à son to…

Versatilité de l'attention

Sur la Fête des Lumières 2014 et ses dispositifs
versatile (latin versatilis, de versare, tourner)Qui change facilement d'opinion, qui est sujet à des volte-face subites.

Des yeux derrière la tête
La Fête des Lumières est fondamentalement photogénique ; c'est cette qualité qui permet aux téléspectateurs de la presse nationale d'en parler comme s'ils y étaient, de commenter telle ou telle installation, de donner leur avis sur le millésime.

C'est aussi l'une des explications aux centaines d'écrans mobiles brandis au-dessus des forêts de bonnets, lors d'une performance ou d'une boucle de mapping vidéo.

Cette année, l'événement mettait à mal les aficionados du trépied portatif. Il y avait des projections PARTOUT. Je ne parle pas du nombre d'installations (75+ dans toute la ville) mais du nombre d'éléments composant un seul projet. 





Spectacle total
En cause : la multiplication des surfaces possibles de projection. On pousse le niveau des moye…