Accéder au contenu principal

Le chalet, lieu refuge du métavers

Le chalet en bois cosy au beau milieu des montagnes enneigées, c'est le paysage obligé de tous les univers virtuels (un peu comme Mariah Carey à l'approche de Noël). Mais pourquoi un tel engouement pour le style chalet ? 


Cet article est une version éditorialisée de la Papillote 🍬 du 24 décembre 2021 : si vous n'êtes pas encore abonné(e) à cette liste de diffusion, inscrivez-vous ici. Elle est éditée par Nicolas 🍓🍑 avec qui j'ai fondé l'Agence Pizza, une agence de voyage virtuel. Elle est également réactualisée sur le site des cultures hacktives Poptronics.

🍬🍬🍬🍬🍬🍬🤶🍬 

Au cours de nos pérégrinations virtuelles, Nicolas et moi sommes attentifs aux influences et références des créateurs 3D. C'est en testant Horizon Workrooms, le futur du travail à distance selon Faceb... Meta, que la figure du chalet m'interpelle. Cet environnement est proposé par défaut comme décor extérieur de notre salle de réunion - avant les environnements urbains.

 


Je repense alors au Winter Lodge, cet environnement virtuel proposé comme écran d'accueil dans le casque Oculus Quest 2. 

 


Emre Aktuna fait partie de l'équipe qui a conçu Winter Lodge, en tant que « environment concept designer ». Dans son portfolio, il dévoile quelques planches de recherches avec moult fourrures et plaids sur mobilier design. 

 


Et là, tout s'enchaîne : les chalets perdus dans l'immensité des Worlds sur Altspace VR, le ^RecHolidayMarket sur RecRoom qui s'inspire curieusement des boiseries apparentes de style Art Déco, le défi de Noël lancé par Fortnite intitulé « se réchauffer près du feu dans le Chalet douillet »... 

Un doute m'assaille, je lance une recherche et découvre que « le grand chalet sous la neige » est le N°1 des 10 plus belles maisons construites dans Les Sims, devant la belle cabane sur la plage et la petite maison de Hobbit. 

 


Dans un monde réel en proie au réchauffement climatique, le chalet sous la neige représente-t-il un nouvel horizon d'attente ? Il est déjà devenu dans les jeux vidéo et la réalité virtuelle un nouveau topos, c'est-à-dire un lieu commun, un poncif. Rien de plus répétitif qu'un feu qui crépite dans une belle cheminée en pierre. 

Dans l’imaginaire collectif, l’esprit chalet appelle à la tradition et à la convivialité.

THEDECORALIST, portail de la décoration sur-mesure, nous confirme que le chalet est un lieu d'accueil rassurant - car ancré dans les traditions. En cela, il est proche du concept « hygge » exporté par le Danemark, qui intègre les convives dans l'équation du bien-être. 

Sauf que... le rapport aux autres utilisateurs en ligne est l'une des épines dans le pied de toutes les plateformes virtuelles. Du fait de l'apparence physique matérialisée par son avatar, les altercations sont plus faciles. Certains journalistes comme Parmy Olson relatent des comportements perçus comme des agressions. Les plateformes se sentent alors obligées de prouver les mesures de sécurité mises en place par leurs équipes : dans Horizon Venues, les règles de modération sont annoncées avant tout contact avec autrui. 

 


Quoi de plus réconfortant qu'une tasse de chocolat chaud au coin du feu ? Face à un monde extérieur potentiellement agressif, la VR veut cocooner ses utilisateurs avec un espace à soi chaleureux (au premier sens du terme). Et s'il faut en sortir, on s'équipe avec une bulle de protection ou un bouclier qui nous protège de nos semblables.

 

 

Mais pourquoi le chalet en particulier ? Comment le froid de l'hiver et du bois brut ont-ils pu prendre le dessus sur la douceur de la plage paradisiaque ? 

 

 

Un détail attire mon attention : dans les paramètres de personnalisation de son avatar Oculus, les développeurs ont ajouté une option « bindi ». Le bindi est « une marque de bon augure portée par les jeunes filles et les femmes en Inde ». C'est le point rouge que l'on voit ici sur le visage de mon avatar.

 

Le schéma d'une circulation culturelle entre États-Unis et Inde commence alors à apparaître plus clairement dans mon esprit : et si le chalet était la représentation ultime de l'exotisme pour les Indiens ? 

La communauté indienne est assez bien représentée sur les plateformes virtuelles. Il m'arrive régulièrement de me faire aborder par des Indiens, hommes ou femmes, très souvent adolescents, qui utilisent la VR comme outil d'apprentissage des langues, en particulier pour améliorer leur anglais. Si le numérique amplifie la mondialisation, les usages n'en sont pas pour autant identiques d'un continent à l'autre, comme nous l'a rappelé Frédéric Martel dans son ouvrage Smart - Enquête sur les internets

Il se trouve que l'Inde compte également de nombreux développeurs, qui accèdent à des postes clés dans la tech. Mark Zuckerberg entretient avec ce pays un lien très étroit : lors du récent événement Fuel for India 2021, il saluait l'écosystème indien et l'esprit d'entrepreneuriat qui le caractérise. 

Je suis vraiment enthousiasmé par le rôle que l’Inde jouera dans la construction de cet avenir [le Métavers, NDLR]. - Mark Zuckerberg

Je pense alors à la mode des parcs à fabriques, qui a connu son essor au XIXe siècle. Il s'agissait d'orner sa propriété de « fabriques d’ornementation », autrement dit des constructions pittoresques qui font référence à des motifs littéraires ou picturaux. Le gothique avec ses ruines est l'une des tendances de ces fabriques, tout comme l'orientalisme

À l’origine « fabrique » est un terme purement pictural, désignant les édifices qui ornent les tableaux dans la peinture de paysage.
J'avais découvert lors d'une visite avec Christine Lasserre, guide conférencière, que les ruines et les grottes de mon lac préféré à Chamonix avaient été façonnées de toute pièce par la main humaine. Le chalet de montagne est-il la « fabrique » des communautés indiennes, et plus largement asiatiques ou africaines ?

 

Photo Le DL / Claire Amblard

Horizon Worlds ouvre bientôt ses portes aux créateurs d'univers virtuels et nous verrons quels autres courants culturels irriguent l'esthétique du Métavers. 

En attendant, ne prenez pas froid et si vous n'avez pas de chalet ou de potes (qui ont un chalet), rapprochez-vous de votre écran Netflix (si vous l'avez, ou vos potes !).

 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pédagogie du corps scanné

Avec sa première classe culturelle numérique, la metteuse en scène Anne-Sophie Grac met au défi les collégiens d'imaginer les canons de beauté de demain, en passant par la déconstruction du corps réel et représenté.

Sur Minecraft, le beau ne s'apprend pas

Dans un jeu vidéo comme Minecraft, comment donner à un bâtiment ce petit quelque chose qui fait son charme ? J'ai commencé à construire un chalet (pas ordinaire) en suivant les conseils des meilleurs architectes.

En voyage dans les métavers : plaidoyer pour la diversité

Retranscription illustrée d'une conférence présentée le 25 mai 2022 à Québec dans la catégorie « Innovation » du WAQ (Web à Québec).  Merci au comité de programmation pour l'invitation !