Accéder au contenu principal

Sous l'Equateur, retournement de situation

A l'étranger, on ressent les différences culturelles par un ensemble de petits détails : la manière de se saluer, la forme et le voltage des prises électriques mais aussi... l'application utilisée par nos interlocuteurs pour communiquer. 

 


Au Brésil, les forfaits téléphoniques ont longtemps favorisé l'utilisation des données mobiles (data) au détriment des SMS et appels téléphoniques. En effet, des surcoûts incombent à l'utilisateur lorsqu'il change d’État, parfois même de ville.

En conséquence, les Brésiliens utilisent majoritairement Internet pour leurs communications et en particulier une application : Whatsapp.

Parmi les fonctionnalités de Whatsapp, on trouve bien sûr la conversation instantanée, la création de groupes de discussion, le partage de photos et documents mais aussi... l'enregistrement de fichiers audio !

Et là... apparaît un nouvel usage, à ma connaissance complètement inusité en France : la discussion par message vocal interposé.




Qu'il s'agisse d'un rapide coucou de famille ou d'indications pour un projet professionnel, les Brésiliens nous vantent les avantages de ce type d'échange : rapidité du partage d'information, rapidité de sa prise de connaissance et mise à disposition permanente du fichier, au cas où l'on souhaite réécouter un passage.

Si tu n'as pas Whatsapp ici, c'est un peu mal vu. Je ne vais jamais te contacter autrement.

On remarque alors dans la rue des nouveaux comportements. Ici, pas de kit mains libres : pas besoin d'entendre et de parler en même temps. Le téléphone se tient près de l'oreille ou près de la bouche, selon qu'on écoute un message ou qu'on en laisse un.

On parle donc toujours tout seul dans la rue, mais sur des séquences plus courtes, juste le temps de maintenir enfoncé le bouton d'enregistrement.



Les données d'utilisateurs, datant ici de 2013, montrent comment les rapports de force peuvent s'inverser entre applications de messagerie, selon les pays et les codes culturels.

Et comment, en voyage, on apprend à la fois une nouvelle langue et une nouvelle manière de communiquer.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Exiger la diversité #ForTheWeb

Selon le concept du refroidissement social, l'exploitation de nos données nous conduirait à l'auto-censure de nos comportements en ligne, donc à un appauvrissement généralisé. Et si on devenait moins transparents en 2019 ?

Le webdocumentaire en école d'art

Du 2 au 4 mai, j'ai été invitée par l'école supérieure d'art des Pyrénées à animer un workshop dédié au logiciel de conception interactive Klynt. Retour sur les productions des étudiants, en particulier avec le projet de Monika Noworyta (crédits image).