Accéder au contenu principal

Documenter l'art : une approche maker

Quand on revendique son lien de parenté avec la grande famille des makers, on respecte l'un de ses grands principes collaboratifs : la documentation. Au labo NRV, nous avons notre méthode pour les projets artistiques, à mi-chemin entre tutoriel et intention.

Guillaume Seyller, Si tu n'existais pas, installation en VR documentée ici

Inspiration

Inauguré en novembre 2017, le labo NRV est une plateforme artistique où se croisent la création, la production, la recherche, la formation et les temps de rencontre informels - ô combien précieux pour la diffusion des idées. Cet espace voit fleurir de nombreux projets, à divers stades d'avancement. Il était nécessaire pour notre équipe de coordination d'inventer une manière adéquate de documenter ces projets, en adaptant l'esprit open-source au monde de l'art.

L'élément déclencheur est d'abord FabManager : une plateforme web open-source dédiée aux fablabs et aux ateliers de fabrication numérique. Cet outil est développé par l'équipe de la Casemate à Grenoble.




Le principal attrait de cette plateforme est le principe d'Open Project.

Si vous le souhaitez, affichez sur votre site l'intégralité des projets documentés par l'ensemble des Labs utilisant Fab Manager

Cette fonctionnalité permet d'augmenter sa visibilité auprès des structures qui ont déjà installé FabManager - ces structures sont, pour la plupart, des fablabs. Merveilleux moyen de distiller nos projets artistiques dans un univers de fabrication numérique.



Si vous voulez tester la galerie de projets à l'échelle locale ou à celle du réseau, rendez-vous sur l'une des instances de FabManager, celle de la Casemate par exemple. Un bouton vous permet de choisir le périmètre d'affichage des projets.


Pour des raisons diverses - principalement pour le besoin de définir et présenter les différents axes du labo NRV au moment de son ouverture - l'option FabManager est mise de côté dans le développement de notre site web. Néanmoins, je conserve le gabarit de documentation utilisé par FabManager pour renseigner une fiche projet.

En parallèle, j'observe le développement de WikiFab :
un catalogue de tutoriels pour tout fabriquer soi-même, écrit par des passionnés et fonctionnant sur le principe du wiki


Même si plusieurs axes rejoignent les productions du labo NRV, notamment dans les catégories de production, il me semble alors que le modèle choisi pour les fiches projets est trop orienté vers le tutoriel, au détriment d'une singularité des créateurs. Preuve en est le bouton "Je l'ai fait !" installé par défaut sur l'en-tête de chaque projet afin d'estimer sa capacité de reproduction. Dans le cas du labo NRV, ce critère n'est pas pertinent : nos résidents ou utilisateurs exploitent des techniques partagées mais leur usage final est mis au service d'un projet artistique unique.



Expérimentation

A l'aide des champs utilisés dans FabManager, je commence à diffuser un gabarit de documentation aux artistes qui développent leurs projets au labo NRV.


Ce gabarit est utilisé pour des projets très divers au niveau des techniques (de l'impression 3D à la captation vidéo à 360°, de la réalité virtuelle au dessin interactif avec Makey Makey). Je demande systématiquement aux créateurs de choisir un axe de documentation de leur projet : si cela s'y prête, ils peuvent en décrire le processus de réalisation, mais aussi bien se focaliser sur un seul aspect maker du projet.

Quelques exemples :
La liste se poursuit dans la rubrique Ressources du site web du labo NRV - rubrique d'abord appelée Documentation et dont le nom a été modifié à la demande des utilisateurs.

Itération

Au fil des projets, les critères de documentation s'affinent. Une V2 du gabarit prend forme en lien avec le back-office du site web afin d'harmoniser les deux structures. En effet, les artistes documentent leurs projets sur un fichier partagé, que nous intégrons ensuite dans le site web. Pour faciliter les aller-retours, le gabarit doit être le plus proche possible de la version finale en ligne.

Ce document est utilisé pour garder trace des projets réalisées au labo NRV. L’esprit de rédaction est celui d’un tutoriel : en adoptant un point de vue technique ou maker, vous décrivez les étapes qui ont été nécessaires à la réalisation de votre projet.

Ce qui a changé entre la V1 et la V2 du gabarit : 
  • ajout d'un paragraphe d'introduction - utilisé par les artistes pour présenter leur projet ou leur intention artistique
  • précision de la destination finale lors de l'envoi du gabarit - le fait de pouvoir consulter d'autres exemples en ligne peut être inspirant
  • contact (le mien) en cas d'hésitation
  • ajout d'une date ou d'une période de réalisation
  • fusion des tags et des thèmes en une seule section de mots clés
  • valorisation des liens externes (références) et des technologies utilisées
Le principe d'étapes de FabManager a été conservé tel quel ; chaque rédacteur se l'approprie plus ou moins facilement en fonction de sa capacité de séquençage vis-à-vis de son projet artistique ainsi que de l'angle choisi pour la documentation.

Consulter la V2 (actuelle) du gabarit de documentation du labo NRV

Développement

Comme la documentation en tant que telle n'est pas toujours évidente, d'autres outils plus légers ont été mis en place au labo NRV pour garder trace des projets : par exemple une fiche remplie pour chaque impression 3D qui nous permet de comptabiliser le nombre d'utilisateurs et de pièces imprimées, d'estimer les besoins à venir en matériau et, à plus long terme, d'observer les tendances (moments de production plus intenses dans l'année, type d'objets imprimés, etc.).

L'impression 3D ouvre également un espace de partage avec Thingiverse, plateforme ressource pour les formes 3D. Mais là encore, le réflexe et la culture du partage open-source ne sont pas acquis et le profil du labo NRV peine à s'enrichir de toutes les trouvailles des étudiants des Beaux-Arts, pourtant friands de pièces en PLA, PVA et autres matières plastiques.




Parfois, le projet ne se prête pas à une fiche de documentation à part entière ; il est alors possible de mettre à jour un article d'actualités qui présentait le workshop, la résidence ou le rendez-vous concerné.

Instagram reste une alternative pour valoriser des projets sans les documenter réellement - du moins en les faisant exister visuellement entre deux photos de festival et de résidence artistique.


De l'identification des items pertinents à la diffusion systématique, le processus de documentation exige du temps pour s'adapter aux besoins de la communauté d'utilisateurs. Comment cette documentation est-elle utile à plus vaste échelle ? Quelle est sa valeur ? Comment inciter à documenter ? Vos retours d'expérience sont les bienvenus. Et comme dirait Nina Paley : vive la culture libre !

 

 [ màj 16 novembre 2018 : sur l'incitation à documenter ]

Avec Nicolas Frespech, nous avons mis en place un système d'open badges : il consiste à attribuer des badges virtuels aux personnes qui font valoir des compétences définies.

L'un des premiers badges créés est celui de la documentation. Il atteste que la personne bénéficiaire a documenté un projet publié en ligne sur le site web du labo NRV. En espérant qu'il puisse agir comme badge motivationnel !




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le lab : un espace à décliner

Lundi 13 novembre a eu lieu l'inauguration du labo NRV (Numérique Réalités Virtualités) : un espace dédié à l'art et au numérique. L'occasion de revenir sur le concept du lab à travers plusieurs exemples.

Mon IA idéale

Le développement d'intelligences artificielles (IA) va bon train. Parmi les produits prometteurs, on trouve l'assistant personnel avec toutes ses promesses d'omnipotence et d'efficacité. Mais au fait, ce serait quoi, votre IA idéale ?

Naturellement, parler à la machine

Lors de son intervention au Web à Québec 2017, Mat Velloso (Microsoft) insiste : non, il n'est pas nécessaire de parler à un robot de conversation alors qu'on peut tout simplement cliquer sur un bouton...