Accéder au contenu principal

Appâts et artéfacts

Une amorce numérique est-elle nécessaire pour accéder à un contenu ? En à croire les reportages alarmés des journaux télévisés, les "jeunes de 15-30 ans" ne distingueraient le monde qu'au travers des écrans. Ceux-ci doivent servir d'appâts ; et on appelle ça de la médiation ?



La médiation est
une pratique ou une discipline qui vise à définir l'intervention d'un tiers pour faciliter la circulation d'information, éclaircir ou rétablir des relations.
On se représente assez bien de quelle manière un Smartphone peut aujourd'hui être médiateur. Lors de l'événement Borely Hacking, l'un des projets consiste à accessoiriser le téléphone d'un visiteur avec un filet afin de capturer des contenus audio ou vidéo - c'est-à-dire offrir une alternative à l'interface tactile d'un audioguide.

Tomettes 2.0

En somme, cette augmentation du Smartphone (avec le filet) constituerait une forme d'appât, autrement dit :
un produit qui sert à attirer [...] et qui se fixe sur le piège même, sur l'hameçon.
Dans le prototype Audiombrelle du même Borely Hacking, c'est bien l'image d'un piège qui se referme de manière physique et auditive.

Audiombrelle

Ce que la médiation culturelle cherche à gagner, c'est l'intérêt du visiteur, c'est-à-dire son attention et curiosité en tant 
qu'elle est ou peut être excitée, captivée.
Encore une fois, le terme captiver renvoie à deux facettes complémentaires : l'idée de la capture - captivare - de retenir prisonnier, de garder captif et l'idée d'une séduction, d'un attrait, d'une excitation. Celle de la pupille par les écrans en particulier, étudiée depuis plusieurs années et fortement soupçonnée de provoquer des troubles du sommeil.

C'est cette recherche d'excitation que l'on trouve dans d'autres prototypes comme Reflect ! ou Œilleton vidéo. Dans le premier, c'est l'écran lui-même qui est récupéré, agrandi, transformé en un objet du quotidien - le miroir - ou bien est-ce l'inverse ? Dans le second, le même écran se rétrécit et canalise l'attention du visiteur dans une entrée unique, l’œilleton, transbahutant au passage son lot de référence commune en littérature et au cinéma sur cette position de voyeur.

Reflect !
Œilleton vidéo

Nous sommes attirés par les choses que nous jugeons agréables - l'attrait est aussi une inclination, littéralement l'action d'incliner, de pencher. Cette action peut porter sur notre propre corps qui devient le médiateur en lieu et place d'un accessoire ou d'un gadget, dans le sens où un changement de posture suffisamment extrême peut capter notre attention. 

Dans Museomix, les prototypes basés sur un renversement du corps en position couché font toujours leur petit effet, comme si certaines lois de la pesanteur entraînaient avec elles d'autres revirements.

Lever les yeux au musée dauphinois (Grenoble)
Prendre la place d'une momie au musée Royal de Mariemont (Morlanwelz)

Si l'on n'a pas les moyens de renverser le point de vue de notre cible, il faut transformer l'objet - faire un leurre, terme qui partage la même racine étymologique que l'appât. Le leurre est utilisé pour attirer quelqu'un, le tromper. C'est ce que fait La Belle Idée lorsqu'elle conçoit un packaging pour son application Aux Petits Oignons, vendue en librairie via son format coffret. 

appli-book culinaire

Ce coffret tient lieu d'intermédiaire visant à réaliser une transaction économique : faire acheter une application pour tablette au prix d'un livre de cuisine. S'agit-il ici de tromperie ou d'une nécessaire adaptation pour convaincre un public dont la culture numérique n'est pas encore mature ?

L'enjeu de donner forme à un contenu a toujours été crucial - même sans numérique : Chip Kidd nous le rappelle lors d'un TED talk de 2012 où il raconte sa manière d'illustrer des couvertures de livres. Trois ans plus tard, il élargit le sujet à toute communication visuelle dont il exhume deux composantes clés : la clarté et le mystère.

Les Hommes Debout - AADN


Alors tout cela ne serait pas une partie de chasse mais plutôt un jeu de cache-cache ? Car les mystères n'ont de sens que s'il existe des initiés. C'est ce que semblent nous dire à l'oreille les Hommes Debout, création de l'AADN pour colporter des témoignages et des secrets à travers le monde.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pokémon réenchante le monde

20 ans après la création de la franchise, Pokémon lance son jeu sur mobile en réalité augmentée : Pokémon Go. Le principe ? Au lieu de balader votre personnage dans un univers virtuel, vous êtes le personnage à balader dans le monde réel. Des Pokémon se cachent à tous les coins de rue ; votre espace se densifie.

Invitation à sortir C'est d'abord un monde beau : vert, pastel, plane, on a envie de le parcourir.

Tous mes déplacements par principe figurent dans un coin de mon paysage, sont reportés sur la carte du visible. Tout ce que je vois par principe est à ma portée, au moins à la portée de mon regard, relevé sur la carte du "je peux". Chacun des deux cartes est complète. Le monde visible et celui de mes projets moteurs sont des parties totales du même Etre. Merleau-Ponty, L'Oeil et l'Esprit




C'est ensuite un monde jalonné, donc rassurant : de nombreux points parsèment les routes et intersections comme autant de promesses. Ces points - appelés PokéStops d…

Pour une documentation de la compassion

Je voudrais avancer l'hypothèse d'un facteur humain intervenant dans une interaction homme / machine, et qui s'appellerait la compassion. Cette hypothèse expliquerait pourquoi, en dépit de la plus mauvaise interface qui puisse exister, un utilisateur parviendra toujours à ses fins, à condition qu'il soit en contact direct avec le créateur du dispositif.
Cet article est d'abord été pensé en réaction à celui de Kevin Vennitti, intitulé : Etude de cas UX, du templating à la documentation technique. Les titres de mes parties sont des citations directes.

Comme Kevin, j'ai travaillé sur le projet Ludomuse : un moteur open-source partagé à terme entre plusieurs musées et dont la singularité technique repose sur la connexion en WiFi direct de deux appareils mobiles qui permet de jouer en binôme.

Pour en savoir plus sur Ludomuse, lire cet article sur le site d'Erasme

Canaliser davantage la patience de l'utilisateur En intervenant au musée Cernuschi à Paris puis …

Dix musées sur l'échelle de Richter

En 2015, Museomix eut lieu dans 10 musées autour du monde. Comment faire vibrer ensemble un millier de participants qui ne travaillent pas avec les mêmes collections, sur les mêmes prototypes, dans le même fuseau horaire ? La mixroom saisit l'occasion pour renforcer les liens entre les musées.
Une ligne éditoriale pour les gouverner tous L'an dernier (relire l'article 2014), la mixroom avait déjà calibré les livrables : chaque équipe audiovisuelle devait produire chaque jour trois vidéos (l'une à diffusion locale, les deux autres à diffusion globale).



En 2015, trois questions se posent :

faut-il maintenir la diffusion d'une vidéo en anglais alors qu'aucun musée anglophone ne participe, mais que certaines communautés parlent espagnol, allemand ou flamand ? comment donner de la visibilité à toutes les vidéos de format libre qui sont produites en marge des livrables imposés ? peut-on allier communication interne (entre les musées pendant l'événement) et extern…